Category Archives: Chirurgie de la poitrine

Après 1 an

Après 1 an

La ptose de la poitrine peut exister seule ou associée à une hypertrophie. Son traitement est toujours chirurgical et impose des cicatrices au niveau du sein ; parfois une cicatrice autour de l’aréole peut suffire, mais le plus souvent il faut y associer une incision verticale et une autre horizontale plus ou moins longue suivant l’importance de la ptose. L’hospitalisation est courte (1 à 2 nuits). L’intervention est indolore. L’évolution de la cicatrice se fait par contre sur une période d’un an avec une phase hypertrophique qui peut durer quelques mois au cours de l’acte opératoire. L’intervention n’empêche pas l’allaitement sauf cas exceptionnel. Le résultat est stable dans le temps.

 

 

Exemples d’intervention

Après 1 an

Après 1 an

Ptose et réduction. Résultat à 10 ans

Ptose et réduction. Résultat à 10 ans

240 cc

240 cc

C’est une demande en forte progression où la prothèse permet au mieux de répondre à la demande de la patiente. Leur mise sur le marché après des contrôles stricts, permet d’offrir avec les prothèses cohésives un produit sécurisé dans le temps.

L’incision est le plus souvent periaréolaire. L’intervention sous AG est de courte durée avec une nuit à la clinique. Environs 7 jours de repos suffisent pour reprendre une vie sociale; comptez autour de 5 à 6 semaines pour reprendre une activité sportive. L’allaitement ne pose aucuns soucis. Patientez 3 à 6 mois pour un résultat définitif.

 

 

 

Exemples d’intervention

430 cc

430 cc

550 cc

550 cc

180 cc

180 cc

360 cc

360 cc

360 cc

360 cc

Bride mammaire

Bride mammaire

Elles sont dominées par 4 anomalies :

  • Le sein tubéreux : c’est une déformation du sein d’intensité variable mais qui dans sa forme la plus sévère donne un aspect de « tube » au sein. Deux temps opératoires sont souvent nécessaires pour corriger l’anomalie
  • L’osymétrie mammaire : l’anomalie de symétrie du volume peut être corrigée de deux manières : soit par prothèse dans le sein le plus petit, soit diminution du sein le plus fort
  • La bride mammaire (exceptionnelle) : il s’agit d’une déformation du sein à la croissance dû à la présence d’une bride qui ne pourra être supprimée qu’avec une intervention
  •  

  • L’agénésie mammaire : C’est l’absence totale de glande qui donne un aspect masculin du thorax. Sa correction nécessite la mise en place de prothèses

Toutes ces anomalies sont susceptibles d’être prises en charge par l’assurance maladie.

 

 

 

Exemples d’intervention

Asymétrie mammaire Correction par réduction du sein gauche

Asymétrie mammaire
Correction par réduction du sein gauche

Seins tubéreux, correction en deux temps opératoires

Seins tubéreux.
Correction en deux temps opératoires

Agénésie mammaire, correction par prothèse

Agénésie mammaire, correction par prothèse

Bride mammaire

Bride mammaire